Yokoso ようこそ, bienvenue 

 

C’est quoi un ukemi 受け身, c’est quoi chuter ? C’est un truc lié aux arts martiaux certains plus que d’autres, je vais commencer par un retour d’expérience et finirait par un avis personnel, la conclusion c’est vous lecteur et peut-être pratiquant d’arts martiaux qui la ferait dans votre boite crânienne.

Tomber est une perte d’équilibre, la réception se fait catastrophique et occasionne des dégâts comme des écorchures aux paumes de mains, aux genoux et à bien d’autres endroits, le pire c’est le coccyx, les vertèbres lombaires et/ou le crâne. Grosso modo c’est ça tomber et combien de fois en étant enfant sommes-nous tombés ? Nul ne peut le dire !

A titre personnel je suis souvent tombé avec quelques souvenirs cuisant, l’un deux m’a marqué je me suis fendu la lèvre supérieure et cassé une dent qui n’était plus de lait et je devais avoir dans les 9 ans, à ce moment là quand je tombais je cherchais à me raccrocher mais rien de solide sous la main.

 

Un autre souvenir, j’étais déjà adulte depuis un temps et c’était en vélo, clairement je pense que j’étais à deux doigts de rencontré mes ancêtres vu l’état du vélo qui était 100/150 m plus bas et là aussi rien pour me rattraper mais j’ai eu le réflexe de me jeter sur le coté sinon je partais avec le bike. Il y a eu d’autres expériences mais sans gravité et prêterait à rire !

Alors il faut bien comprendre que quand j’ai commencé les arts martiaux et il y a longtemps et parfois de façon désordonnée, tomber était considéré bien souvent comme une situation d’échecs surtout après un choc, fallait encaisser c’était comme ça et pas autrement. En 2004 quand j’ai « vu » l’aikido et que j’ai vu faire des « roulades » comme des gosses je me suis dit que j’avais ce « truc » là devant les yeux que je me devais d’essayer, ce truc c’était des chutes des ukemis 受け身 .

 

Chemin faisant les ukemis 受け身 se sont précisés dans la pratique toutefois c’est comme le fromage il y a plusieurs sortes. Sur Wikipedia voici ce qui est écrit :

Un ukemi (littéralement « recevoir avec le corps » Uke 受け du verbe Ukeru 受ける : recevoir, accepter et Mi  la chair, le corps, la personne) est un brise-chute contrôlé, vers l’avant (mae ukemi 前受け身 ), l’arrière (ushiro ukemi 後ろ受身 ) ou le côté (yoko ukemi 横受け身), qui sert à tomber sans se faire mal. Ces techniques sont utilisées par tous les arts martiaux japonais, principalement par le Judo et l’Aïkido. Elles permettent de prendre confiance en son équilibre et en sa propre capacité à contenir le déplacement (shintaï) de son corps.

 

Pour ma part et dans mon enseignement qui est influencé par les grands et moins grands de l’aikido dont j’ai eu le privilège de suivre leurs stages dans la région et ailleurs, j’ai accentué le travail de ukemi 受け身 sur l’appréhension du sol lié à la hauteur. A ce jour j’ai remarqué une grande différence dans ce que je faisais il y a 5 ans et maintenant que ce soit mes ukemis (mon propre apprentissage encore et maintenant) et ceux de mes élèves. J’ai appris à lever mes propres craintes sur le fait de me recevoir sur les tatamis et j’espère au fil du temps transmettre ce plaisir de se recevoir avec le corps en douceur et en souplesse.

Pour ceux qui nous rejoignent et qui nous rejoindrons auront le plaisir de m’entendre développer les ukemis 受け身 par le biais de la respiration qui amène vers la souplesse du corps, c’est beau la mécanique du corps et vous aimerez ça !

Pour apprendre rien de plus simple : chuter, chuter et chuter et encore chuter

 

 

Vous ferez votre conclusion que vous pourrez développer sur le blog en guise de commentaires

Aikido Colmar Diables Rouges

 

Voici les horaires :

  • Cours adultes les mardis de 20h00 à 22h00
  • Cours adultes les vendredis de 19h00 à 20h00 débutants »
  • Cours adultes les vendredis de 20h15 à 22h00
Publicités