A l’aikido Colmar Diables Rouges

Beaucoup d’enseignants attachent plus d’importance au techniques que le fond et la forme, pour ma part les placements et déplacements, les formes et les gestes justes sont un premier pas dans la pratique de l’aikido, ce n’est pas grave si vous ne retenez pas les noms des techniques dans un premier temps, de ikkyo à koté gaeshi en passant par des irimi il y a un temps certain et un temps incertain. C’est l’assiduité qui fera que vous retiendrez l’ensemble des noms de techniques, des formes et des déplacements, les présences par intermittences ne permettent de progresser que très peu, en clair vous serez largué !

Si vous cherchez à consommer un bien, un outil c’est que vous n’avez pas identifié votre besoin réel, vous perdez et vous perdrez votre temps ça vaut aussi dans votre vie professionnelle, d’étudiant ou votre vie quotidienne.

La mémorisation ne passe que par l’assiduité de la pratique sur les tatamis et votre posture ! Etes-vous plutôt acteur de votre pratique ou plutôt consommateur avide de sensations?

Si vous n’êtes qu’un consommateur parmi tant d’autres, vous perdez votre temps et vous n’évoluerez pas. Ça vaut aussi dans votre vie quotidienne, ce que vous prenez et qui n’est pas clairement identifié comme un réel besoin est une course à l’échec, le désespoir de ne pas y arriver n’est qu’un résultat de votre mental, Les autres n’y sont pour rien, laissez votre égo au placard avant de pratiquer une activité encadrée c’est également vrai en aikido.

Vous êtes un acteur de votre vie, vous identifiez votre besoin comme un apprentissage vous êtes le bienvenu sur les tatamis parmi nous à l’aikido Colmar Diables Rouges.

 

Comment nous rejoindre ? Rien de plus simple, cliquez sur l’image ci-dessous

Vous posez la question : est-ce que les débutants sont acceptés et à quels moments ? Cliquez sur l’image ci-dessus, tout y est clairement écrit et compréhensible par tous

A bientôt 

 

Aikido Colmar Diables Rouges

Publicités