Reste centré mon ami sur le centre

 

Irimi nagé c’est prendre le centre de l’autre en aikido, c’est perturber sa vigilance visuelle suite à sa propre attaque, irimi c’est rester centré tout en étant vigilant et pour cela vous passez par la phase atémi, c’est une règle martiale de même qu’en aikido.

Vous l’aurez compris une attaque est toujours irimi ou soit centrée sur votre personne, quand vous vous décidez à réagir il faudra de toute évidence passer  par irimi-atémi qui n’est plus n’y moins un « contre » et non une opposition comme on pourrait être tenté de le croire.

Et maintenant ?

Passons à la phase « nagé » parce que je sens que ça vous préoccupe, tenshi nagé ça vous parle, ça vous revient ? il est vrai que la plupart du temps tenshi nagé se fait sur une saisie (beaucoup de vidéos en fait sur le web  le prouve), c’est joli et c’est souple, c’est un peu une technique téléphonée (waoooh je vais me faire des copains) mais si l’on définit une prise du centre par un atémi irimi ou une frappe centrée, vous remarquerez la chute de votre partenaire du moment assez soudaine, voire peu réfléchie sauf que le corps sait ce qu’il veut (se préserver), la chute bien sur est provoquée, cette dernière devient une projection parce que vous y mettez du votre, vous vous projetez sur le centre de votre partenaire (ça va un peu l’aider en fait).

Vous voyez c’est comme dans la vie, il y a toujours quelqu’un qui vous prendra le centre, ça devient votre centre d’intérêt de savoir jusqu’où vous laissez faire en  attendant que vous murissiez l’atémi capiché ?

Sinon avec des dessins ça va vous éclairez et puis ça fait bien des dessins sur un site web

 

Nota : Pour apprendre ce genre de techniques rendez-vous sur les tatamis, regardez des vidéos et des photos sur le web ne feront pas de vous un pratiquant. Venez nous rencontrer à l’aïkido Colmar chez les Diables Rouges tous les mardis et vendredis de 20h00 à 22h00

Vous les bienvenus à l’aikido Colmar Diables Rouges !

Publicités