Même si nous sommes des facétieux

 

 

belier6Aikido Colmar vous conseille :

Avant de faire n’importe quoi comme foncer dans un sac de sable tête baissée, venez essayer l’aikido. Sacré facétieux ce bélier, un tantinet joueur non ? Nous aussi nous travaillons avec la tête mais différemment, autrement quoi !

L’aikido demande en effet quelques réflexion de principes comme qu’est-ce que je (re)cherche dans l’aikido, une efficacité martiale, un art martial, une activité sportive ou physique, le tout ?

Vous pourrez trouver une quantité assez vaste de raisons qui vous mènent à la pratique, mais ce qui est le plus important c’est qu’à partir du moment où vous vous « engagez », rien ne se fera en une leçon, ni même en 10 ou 100 leçons. L’aikido est pérenne, c’est aussi grand qu’il y a de pratiquants (nous sommes très beaucoup).

 

Quand vous franchissez la porte du dojo (vers la sortie après la première séance mais ça c’est après) vous entrez dans notre univers, celui du dojo chez les Diables Rouges est particulier, on s’y marre assez souvent, l’ambiance est aux facéties en tout genre (enfin presque, y a des enfants tout de même).

Vous êtes les bienvenus

Engagez-vous qu’ils disaient, tu verras du tatamis à foison, nan c’est pas la légion quand même

Tout savoir sur notre dojo, cliquez sur le lien !

Publicités