Quand tu vas en stage …

 

 

waooohhhh
Quand tu côtoies et découvres un autre univers

2ème rencontre avec Léo TAMAKI, la première était un essai (tu cherches à savoir pourquoi tu es dans ce stage en particulier), le second c’est pour confirmer tes impressions du premier rendez-vous ! ÉNORME !!!!

Faut comprendre les principes pédagogiques et surtout la façon dont tu peux traiter la pratique de l’aikido : centrage, mobilité et vélocité. J’aime l’approche et le discours : ce n’est pas une question de vérité et à qui elle appartient mais comment tu veux pratiquer. O’sensei avec son petit gabarit appliquait deux principes : irimi & atémi, ça lui a permit de « coucher des monstres », vous comprendrez par monstres des GI’s de 1.90 m, lui qui ne mesurait que 1.65 m environ.

 

En engagent le corps et en restant sur ces principes que sont irimi et atémi, surtout irimi (entrer dans le centre, prendre la place de son partenaire de tatami dans l’espace) la pratique de Léo TAMAKI est dans la souplesse mais j’ai retenu (à mettre en application) une chose c’est de laisser vivre l’attaque et de se placer au bon moment.

Je ne vais pas vous (re)faire sur le blog le cours de Léo TAMAKI, par contre que vous soyez aikidoka ou pas je vous invite à venir nous rejoindre afin d’échanger votre pratique martiale (vous référez à la page inscription vous venir dans la caserne)

stage-belfort-tamaki
Rappel l’aikido c’est fait pour se préserver avant tout et sans contraintes.

 

 

 

Bienvenue à l’aikido Colmar Diables Rouges

Publicités