Nos Kokyunagé

 

On ne va pas vous mentir les kokyunagé ne sont pas des techniques, oh ben ça alors tu parles d’une nouvelle. C’est simplement un moment de préparer les pratiquants à des variantes de ukémis ou l’art de se recevoir par la chute… sur les tatamis et/ou ailleurs mais pas que!

Ce n’est pas une blague Aikido Colmar (pour une fois on sera sérieux jusqu’à la ligne suivante … 😀

Toutefois ukémis est aussi essentiel que le kokyunage ou qu’une des nombreuses techniques de l’aikido. A travers ces principes si l’on peut le décrire comme cela ukemi, c’est l’idée de mobilité sur les différents axes du corps mais aussi de l’environnement du pratiquant.

Préparer le pratiquant à la mobilité c’est lui proposer une stabilité tout relative dans ses déplacements et placements, c’est lui éviter l’ancrage occasionnant à la longue des blessures dans les articulations (rappelez-vous le syndrome rotulien) et surtout le paralysant lors de la pratique de l’aikido, c’est aussi permettre une fluidité constante dans la pratique afin de se préserver.

A ce qu’il semble c’était un voeux de O’Sensei : se préserver et préserver l’autre dans l’union de l’harmonie et des énergies.

Venez nous rejoindre tous les mardis dès 20h00

 

Vous êtes sur le blog Aikido Diables Rouges Colmar

合気道レッドデビルズ
http://aikido-colmar.net
#aikidocolmar #aikido #aikidoseminar #colmar 

Publicités