Le doux visage de la femme sur les tatamis

– Ne vous fiez au doux visage de la féminité, elles peuvent s’avérer absolument dangereuses pour l’agresseur quand il le faut !

Certes c’est sur un tatami dans un endroit sécurisé mais imaginez la maîtrise en cas de coup dur (ce serait encore pire), tout ça pour vous signaler qu’il faut quand un peu de pratique et d’années pour arriver à ce niveau. Bref la femme est « irimi » mais aussi « atémi » et c’est en son pouvoir.

Le doux visage de la femme

Tout est une question de volonté, de grand « parleurs et séducteurs » pourront vous séduire en vous proposant de maîtriser tout cela en 3/4 mois avec de la flatterie. Rejetez de suite cette idée, la maîtrise c’est quand vous êtes maître de vous-même et non de l’autre.

Seul le travail compte, visionner des vidéos dans le fond de son canapé ne feront pas de vous des expertes mais nous savons que si vous lisez ce billet d’humeur c’est que vous avez envie de bouger et d’apprendre les arts martiaux notamment l’aïkido. Alors vous êtes les bienvenues.

Les pratiquants de l’aïkido Colmar chez les Diables Rouges vous attendent sur les tatamis du 15.2 Régiment du même nom.

Publicités